Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-Lugand

A loha tout le monde ! J'espère que vous allez bien. Je profite d'un peu de temps entre mes révisions du bac blanc pour vous...




Aloha tout le monde ! J'espère que vous allez bien. Je profite d'un peu de temps entre mes révisions du bac blanc pour vous poster un article. Je viens tout juste de faire un peu plus de 3h de rédaction de philo, et je dois réviser pour l'histoire-géo demain (sachant que je suis plutôt nul). Donnez moi le courage nécessaire s'il vous plait ! Ces derniers temps j'ai regardé peu de séries, privilégiant les livres, et c'est pour ça qu'on est là aujourd'hui ; pour parler d'un nouveau livre.

Les gens heureux lisent et boivent du café est un roman léger, simple, fait de phrases courtes et de nombreux dialogues. J'ai dévoré les 187 pages en environ 3/4h.

Je ne connaissais pas du tout cette auteure avant ce livre-ci. Agnès Martin-Lugand est une ancienne psychologue dans la protection des enfants. Elle se consacre maintenant à l'écriture. Les gens heureux lisent et boivent du café est son premier livre, publié en 2013. Il est d'ailleurs en cours d'adaptation au cinéma ! Elle a ensuite publié deux livres, dont La vie est facile ne t'inquiète pas, qui est la suite de ce livre là (et je suis en train de me dire que j'aurais plu qu'à l'acheter alalah).

"Ils étaient partis en chahutant. J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux.
Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage, elle décide de s'exiler en Irlande seule. Mais à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper..."

L'histoire débute sur un événement dramatique, Diane perd son mari et sa fille dans un accident tragique. Elle ne veut pas y croire, et on la comprend, on a envie de la prendre dans nos bras, tellement elle semble dévastée. Elle rejette tout le monde, abandonne son travail, elle accepte seulement la venue de son meilleur ami. Elle se sent seule, elle ne veut pas les oublier, et ça depuis plus d'un an. Un jour elle décide de reprendre sa vie en main, et de partir en Irlande là où son mari a toujours voulu aller.

Felix, le meilleur ami de Diane est vraiment dévoué et attachant. On voit qu'il sera toujours là pour elle, et ont est a 100% de son côté pendant tout le livre. J'ai beaucoup aimé le personnage de Judith, qu'elle rencontre en Irlande, dès leur rencontre elles deviennent amies. 

Ce livre est facile à lire et se lit assez rapidement, les quelques personnages sont vraiment attachants. j'avoue avoir lâché quelques petites larmes. Et l'ambiance irlandaise de l'histoire est vraiment pas mal. Je regrette cependant le manque de description de ce pays que j'aimerais tant visiter. Un second point négatif, avant la moitié du livre, on sait ce qu'il va se passer entre les personnages principaux, et je trouve un peu dommage ce manque de suspens. Par contre, je dois l'avouer, je ne m'attendais pas à cette fin qui m'a un peu déçue, mais ça, ça dépend des goûts je pense. 

En achetant ce livre, je ne m'attendais pas vraiment à la tournure qu'a prit l'histoire. Je pensais que ce serait un livre vraiment très triste, qui parlerait seulement de la mort de la famille du personnage. Au contraire, on peut voir les différentes étapes du deuil à travers les pages. Je trouve qu'il est assez difficile de parler de ce livre sans dévoiler tout ce qu'il se passe. En fait, l'histoire ce passe en partie autour d''une "action"/"d'un événement".

Un mélange entre Bridget Jones et le film The Holiday



En bref, j'ai plutôt apprécié de livre, bon peut être pas au point de sauter au plafond, mais il a quand même ce petit quelque chose, qui fait qu'on le lit en une fois. Sa lecture est très prenante, et vous aurez qu'une envie c'est de voir Diane aller mieux. Je vous le conseille si vous avez envie d'une petite lecture, pas prise de tête.

Extrait :  " - Tu cherches vraiment à t'en sortir ?
- Evidemment.
- Donc tu es d'accord pour que tes valises ne contiennent aucune chemise de Colin, aucune peluche de Clara, pas de parfum à part le tien.
Je m'étais fait prendre à mon propre piège. J'avais mal au ventre, à la tête, à la peau. Impossible de fuir ses yeux noirs comme le charbon, ses doigts broyaient mes épaules.
- Bien sûre, je veux aller mieux, je vais me séparer petit à petit de leurs affaires. Tu devrais être content, depuis le temps que tu veux que je le fasse."

6€30 aux éditions Pocket



           ▼   ►  ► ▼ ► ▼     


J'espère que cet article vous aura plu ! Si vous avez aussi lu ce livre, n'hésitez pas à me donner votre avis aussi, ça me ferait plaisir de le connaitre. Je suis en train de lire l'avant-dernier (il me semble) livre de Marc Levy : Elle & Lui ; je vous en dirait des nouvelles bientôt !
Je vais aller réviser mon histoire-géo en buvant mon petit thé.
On se retrouve très vite !
Bisous bisous ❊ ❋



ARTICLES SIMILAIRES

4 commentaires

  1. Il m'a l'air pas mal le livre d'Agnés Martin-Lugand, je viens tout juste de noter dans ma liste de livre. Merci pour ce partage :)
    http://yndraetsesenvies.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est plutôt bien en effet. Mais de rien, c'est un plaisir !

      Supprimer