Sur ma peau de Gillian Flynn

H ello tout le monde ! J'espère que vous allez bien. Avant-hier j'ai terminé ce livre et je me suis dit que j'allais parta...



Hello tout le monde ! J'espère que vous allez bien. Avant-hier j'ai terminé ce livre et je me suis dit que j'allais partager mon avis avec vous, comme je l'ai fait la semaine dernière. J'ai aussi terminé un autre livre hier, je vous le présenterais donc sous peu ! Sinon, je suis vraiment contente, car j'ai reçu le mail de Jonak, et j'ai pu choisir la paire de chaussure de mon choix parmi la nouvelle collection. Pour une fois que je gagne un concours, j'ai choisi cette superbe paire ; du coup, j'ai vraiment hâte de les recevoir ! Maintenant, abordons un sujet moins joyeux, ce fameux livre, parce que si le rose des photos fait girly, cette histoire ne l'ai pas du tout : 

Sur ma peau, est un livre de Gillian Flynn, une scénariste et romancière américaine. Sur ma peau est son première roman (publié en 2007). Elle est cependant connue pour le best-seller Les Apparences, qui a récemment été adapté au cinéma sous le nom de Gone Girl, et que j'ai vraiment adoré.
Les 381 pages de ce Thriller mêlent angoisse et enquête.



"La ville de Wind Gap dans le Missouri est sous le choc : une petite fille a disparu. Déjà l'été dernier, une enfant avait été sauvagement assassinée... Une jeune journaliste, Camille Preak, se rend sur place, pour couvrir l'affaire. Elle-même a grandi à Wind Gap, c'est réveiller de douloureux souvenirs. A l'adolescence, incapable de supporter la folie de sa mère, Camille a gravé sur sa peau les souffrances qu'elle n'a pu exprimer. Son corps n'est qu'un entrelacs de cicatrices... On retrouve bientôt le cadavre de la fillette. Très vite, Camille comprend qu'elle doit puiser en elle la force d'affronter la tragédie de son enfance si elle veut découvrir la vérité..."

Suspense, angoissant, frissonnant, obsédant 

Ce livre est tout simplement comme une drogue. J'ai du me forcer à le poser sinon j'allais passer une bonne partie de ma nuit à le lire. Gillian Flynn nous transporte dans cette univers sombre et sordide. Ce livre est vraiment perturbant, même après l'avoir finit, j'y repense encore. Je me suis même levée tôt pour pouvoir le finir au plus vite, et comprendre comment les meurtres dans la petite ville de Wind Gap avait eu lieux. 
Le fait que l'histoire soit raconté à la première personne (par Camille), fait qu'on se prend vraiment à l'histoire. On a carrément l'impression de la vivre, ce qui rend l'expérience encore plus intense et morbide. L'histoire n'est vraiment pas facile, presque malsaine à lire. Vous découvrez au fil des pages, que tous les personnages sont dérangés mentalement. 
Tous les personnages ont une part sombre et en quelque sorte affreuse en eux. Certaines actions des protagonistes font froid dans le dos... Le personnage principal Camille, est complètement torturée et écorchée, elle veut tout faire bien et devient attachante pour le lecteur. J'ai vraiment appréciée ce personnage dépressif, alcoolique et qui s'automutile, en gravant des mots sur sa peau.  Camille ne s'est jamais fait à la mort de sa petite soeur, il y a quelques années. De plus elle ne connait presque pas son autre soeur, et elle sait que sa mère ne l'aime pas.
Camille a une (demie) sœur ; Amma, qui a "seulement" 13 ans. Tout le monde la craint, elle est presque le diable incarné au sein des autres filles du quartiers. Elle passe son temps à persécuter les autres, à draguer tous les garçons de la ville... Lorsque sa mère est dans les parages, elle joue à la poupée comme une enfant ; mais lorsque sa mère est loin, elle se drogue, boit et couche avec n'importe qui. On se rend compte que Amma est aussi torturée que sa grande soeur ; et qu'une part de malfaisance et de manipulation se cache en elle.
Leur mère, Adora, est détestable à un point que vous ne pouvez même pas imaginer si vous n'avez pas lu le livre. Elle est riche, vit dans une grande maison, avec Amma, et le père qui ne dit jamais rien... J'ai eu l'impression qu'Adora était le personnage le plus dérangé mentalement de ce livre...


L'histoire vous envoie dans une paranoïa folle, malgré les interviews de Camille, on n'arrive pas à savoir qui est le véritable auteur des crimes. On se fait une idée au fil des pages, mais la fin se révèle vraiment surprenante. Je n'aurais jamais penser à celle-ci. Cependant, les assassinats de jeunes filles ne sont pas forcément toujours au cœur de l'histoire, on en apprend aussi sur la jeunesse de Camille, et de sa famille. 
Si vous avez envie d'un livre prenant, d'une lecture d'environ 3 soirs, et que vous n'avez pas peur de devenir fou, cette histoire est faite pour vous. A ne pas conseiller aux âmes sensibles. Parfois la façon de parler des personnages, où les descriptions de Camille peuvent être assez très dur. Ne pensez pas trouver un livre d'enquête policière sympa. Ce livre vous obsédera, et vous hantera pendant quelques jours ! Et si ce n'est pas le cas, alors peut être que vous êtes aussi fou que les personnages ?! Non, vraiment, j'ai adoré ce livre, il était vraiment bien écrit. Pour moi, un (très) bon livre, c'est quand une fois terminé, vous le posez, et vous ne savez plus quoi faire de votre vie. Haha, oui je vous assure, je suis souvent très prise par mes lectures.

Extrait : "L'OxyContin, l'alcool, mes ébats de l'après-midi, l'orage qui planait toujours, ma peau accidentée (frigo que s'impatientait sur un bras), ma mère, qui polluait mes pensées - j'ignore ce qui, de tout cela, a pesé le plus : tout à coup, j'ai laissé Amma me planter avec animation un baiser sur la joue. D'un signe de tête, j'ai acquiescé, et la pilule a commencé à passer de langue en langue - Kylie, un garçon, Kelsey, l'autre garçon, Jodes, donc la langue hésitante et tremblante s'est tendue vers Amma, qui a gobé l'ecsta, avant de le déposer dans ma bouche. Elle m'a enlacée, et j'ai senti sa petite langue douce et brûlante pousser la pilule loin sur ma langue, où elle s'est dissoute comme une barbe à papa."

7€10 aux éditions Le Livre de Poche


           ▼   ►  ► ▼ ► ▼     


J'espère que cet article vous aura donné envie de lire ce livre, ou de découvrir les romans de Gillian Flynn qui sont vraiment géniaux. J'en est plus qu'un d'elle à lire d'ailleurs. J'ai acheté 6 livres dernièrement de styles différents, et j'ai toujours une vingtaine de livres d'avance à lire, donc je pense que cette catégorie du blog ne mourra sans doute jamais. J'espère avoir le temps de shooter au moins une tenue ce week-end ! Mon plus gros problème c'est que j'ai pas mal de tenue de (vrai) printemps à shooter, mais le temps n'y est vraiment pas ; il fait encore un petit froid et il pleut tout le temps... 
Je vous laisse et je vais commencer à rédiger le prochain article "lecture" en espérant que cette catégorie vous plait.
On se retrouve très vite !
Bisous bisous ❊ ❋



ARTICLES SIMILAIRES

0 commentaires