La vérité sur Alice de Jennifer Mathieu

H olà les copains, c'est enfin le week-end ! J'espère que vous avez passé une bonne semaine. Il me reste plus qu'un vrai j...


Holà les copains, c'est enfin le week-end ! J'espère que vous avez passé une bonne semaine. Il me reste plus qu'un vrai jour de cours, car lundi j'ai un oral et mercredi mon lycée organise des olympiades pour les terminales ; et après c'est le bac... Je pense que ça va très vite arriver. Enfin, pour vous, c'est quand les vacances ?
Aujourd'hui je vous présente un livre de Jennifer Mathieu, qui est une prof d'anglais, et qui, a son temps perdue écrit des livres sur les jeunes adultes pour les jeunes adultes.
J'ai emprunté ce livre au cdi de mon lycée, ce que je fais seulement que très rarement car j'ai déjà une pile assez conséquente de livre à lire. D'ailleurs j'espère vraiment profiter de l'été pour avancer le plus possible dans mes lectures. Je sais pas si vous avez vu sur le côté du blog, mais je me suis lancée le défis de lire 40 livres en 2016 ; je suis rendue à 10 alors je me dit que c'est largement faisable !
La vérité sur Alice, est un livre très facile à lire, et vous pouvez lire les 200 pages très rapidement ! C'est une lecture simple, sans prise de tête.




"Les gens ne deviennent pas méchants du jour au lendemain. Mais laissez leur un temps d'adaptation, et ils seront capables du pire."

"Au lycée de Healy, la vérité est une question de point de vue. Alice Franklin est une traînée. Tout le monde le sait. C'est forcément vrai puisque c'est écrit partout sur les murs du lycée. On dit qu'elle a couché avec deux garçons d'affilée.. Tout le monde a sa vérité sur Alice : son ancienne meilleure amie, son admirateur secret... Quelle sera la vôtre ?"
Ce livre n'est pas un énorme coup de cœur, mais pas non plus une déception. Bon après c'est un livre jeunesse, mais pour le coup je trouve l'écriture un peu trop "simple". Chaque chapitre est du point du vue d'une personne différente du lycée où étudie Alice Franklin l'"héroïne" de l'histoire. C'est une fille assez sympa, simple, aimée de ses amis, jusqu'au jour où à une soirée, un garçon lance une rumeur sur elle. Quelques minutes plus tard, toute la petite ville de Healy est au courant... Apparemment Alice aurait couché avec deux garçon à une même soirée, après celle-ci Brandon, le quater-back du lycée serait mort dans un accident de voiture à cause d'elle. On peut profiter du point de vue de sa "meilleure amie" pendant le livre, qui l'abandonne littéralement, préférant la popularité à son amitié avec Alice. Malgré le nombre de personnages détestables, il y en a qui sorte du lot, comme Kurt, le seul qui soutient Alice. J'ai vraiment bien aimé son personnage, qui ne se fait pas influencer par l'avis des autres...
A travers ce livre, on découvre l'horreur que les jeunes peuvent se faire subir entre eux. L'absurdité ultime de vouloir être populaire à tous prix, plutôt que d'être soi-même. Au final, ce livre m'a pas mal énervée... C'est une bonne histoire, on comprend vite, on arrive à suivre malgré les changements de points de vues, et on se créer le notre à travers les camarades d'Alice.
Au final, je vous conseille ce livre, si vous avez envie d'une lecture légère. Il ne faut pas oublier que c'est de la littérature jeunesse. C'est un bon livre, avec une histoire bien construite et des personnages qu'on aime détester. Je trouve ça un peu dommage qu'on est l'avis d'Alice seulement le temps d'un chapitre. Je pense que cela aurait été plus poignant de connaitre ses pensées.

Extrait : "Malgré les cris qui s'échappaient de la télévision, j'entendais des bribes de leur conversation. J'adore ma mère, ce n'est pas le problème, mais elle est incapable de garder quoi que ce soit pour elle. Et dans une ville comme Healy, le genre d'informations que je venais de partager se répand à la vitesse de la lumière. Je suppose que ma mère l'a dit à une autre qui elle-même en à parlé à une autre et celle-ci en a peut-être parlé à son gosse. Tout ça pour dire que quand j'ai repris les cours, Alice Franklin n'était plus juste la salope qui avait couché avec deux garçons à une soirée. Elle était devenue la salope qui avait tué Brandon Fitzsimmons."

16€90 aux éditions Pocket Jeunesse 

MA NOTE :  

kjgijjghbk gigg 

           ▼   ►  ► ▼ ► ▼     

J'espère que cette petite chronique vous aura plu. J'aimerais bien pouvoir shooter un look ce week-end, mais je ne sais pas si j'aurais le temps... Mais j'ai toujours pas mal d'article en réserve. En créant le blog, j'avais peur d'avoir de longs moments sans articles à poster ; mais l'inspiration est toujours là, et j'en suis super heureuse. 
Je vais essayer de vous poster un article dimanche dans la journée, entre les révisions. Sinon ce sera pour lundi.
En tout cas on se retrouve très vite !
Bisous bisous ❊ ❋


ARTICLES SIMILAIRES

0 commentaires