Les enfants de l'aube de Patrick Poivre d'Arvor

  H ello ! J'espère que vous allez bien. Je suis désolé de me faire un peu plus rare par ici, mais avec mes dernières épreuves et to...


 Hello ! J'espère que vous allez bien. Je suis désolé de me faire un peu plus rare par ici, mais avec mes dernières épreuves et tout ce qu'il y a à gérer pour mon futur appartement, ça me prend beaucoup de temps. Je me suis aussi rendue compte que je n'avais posté qu'un seul look sur le blog ce mois-ci, alors que c'est la catégorie que je préfère... 

J'ai passé mon oral d'espagnol ce matin, et j'ai eu de la chance parce que je suis tombée sur un examinateur vraiment sympa, et puis vu que le sujet de la notion était par tirage au sort, j'ai essayé de déduire quel papier était quelle notion. Et je suis tombée sur celle que je voulais. Je pense que ça c'est assez bien passé, connaissant mon niveau haha. Cependant, il me reste que mon oral d'anglais, ce que j'appréhende le moins, puisque je connais assez bien mes synthèses. Je serais donc de retour, et publierais des articles bien plus fréquemment dès la semaine prochaine

En parlant de bac, j'ai appris (enfin) que j'étais prise à l'école où je voulais vraiment aller. Après avoir été mise sur liste d'attente à la première phase apb, je suis maintenant prise, et j'ai déjà remplie mon dossier d'inscription ; je commencerais alors mon BTS Communication dès la rentrée prochaine ! Faut avouer que je n'y croyais plus trop... Je suis tellement contente d'être prise que je ne réalise toujours pas en faite.

Enfin bref, à la base, si on se retrouve aujourd'hui, c'est pour parler lecture, et je vous présente alors un jolie roman de Patrick Poivre d'Arvor. Oui oui, il écrit aussi des livres, moi aussi j'étais étonnée en le découvrant, et je peux vous assurez qu'il est vraiment très bon dans ce domaine. On est transportés dans cette jolie histoire au fil des 269 pages, c'est un roman assez court d'ailleurs. Ce n'est pas un livre très récent, puisqu'il est paru en 1982, mon papa a d'ailleurs l'édition original, qu'il a devient qu'il est jeune !


"Le premier roman de Patrick Poivre d'Arvor est un roman d'amour. D'amour fou entre deux adolescents. A l'écart de la comédie des adultes qu'ils récusent. Ils se jettent dans la plus belle et la plus émouvante des aventures... comme des oiseaux contre une vitre dans les couleurs de l'aube. Cette tendre et tragique histoire d'amour, chacun de nous l'a vécue - ou rêvée."

J'ai été vraiment touchée par ce roman, c'est une très belle histoire. Tellement que je n'arrive pas à mettre de mots sur cette jolie histoire. L'histoire commence lorsque le jeune Alexis assiste au suicide de son père. Il ne comprend pas... Il va alors découvrir que son père Tristan lui a laissé un carnet à lire : son histoire. L'histoire de sa vie, de sa rencontre avec la mère d'Alexis.

Tristan était gravement malade quand il était adolescent, ses parents ont donc prit la décision de le placer dans un sanatorium suisse. Là bas, il ne se sent pas mieux qu'ailleurs, c'est un garçon un peu maladroit, très solitaire, mais vraiment très attachant, et ça dès le début. Au fil du roman, on le voit évoluer, et pas forcément de la façon que l'on aimerais. On peut aussi suivre une correspondance qu'il a avec Camille durant leur histoire et même avant.

Camille est très différente de Tristan, elle connait pleins de choses sur la vie alors qu'elle n'a que 15 ans, tout comme Tristan d'ailleurs. Lui lit des livres à longueur de journée en l'observant, c'est un grand romantique. Au début, j'avais un peu du mal avec le personnage de Camille. Mais au fil des pages, on comprend finalement son certain détachement. Si elle est au même endroit que Tristan, c'est qu'elle aussi est malade... 

J'ai aimé ce livre, parce qu'il montre qu'il n'y a pas d'âge pour aimer. Il n'y a pas d'âge pour vivre une histoire d'amour de cette intensité. La passion entre Tristan et Camille est tellement forte qu'on ne pense même plus à l'âge qu'ils ont. A travers les mots de cette histoire, on ressent toute la passion du corps et du coeur qu'ils éprouvent l'un pour l'autre. L'amour peut nous marquer à vie.

Ce roman est très émouvant et très triste. 

Extrait : "Bien sûr qu'on a un truc formidable à lui rapporter, Camille. Notre amour, c'est du granit. J'aurais pas cru que ça puisse être aussi beau et aussi dur. Je t'aime comme je n'ai encore jamais aimée. Si j'en suis sûr, c'est qu'aujourd'hui je ne vis qu'en t'aspirant, qu'en te mangeant. Et ça, c'est quelque chose d'extra. Jusqu'alors, je collectionnais des émotions comme on ramasse des coquillages. Je les nettoyais, je les rangeais dans ma mémoire et je m'en garnissais le coeur. C'était de l'égoïsme. On bouffe de la passion, on s'en prend une indigestion, mais on est fier parce que ce n'est qu'à vous et que personne n'est au courant de ce qui se passe dans vos tripes. Aujourd'hui, je partage et c'est ce partage qui me fait du bien. Je sais que le soir, je peux te raconter ce qu'il y a eu de chouette dans ma journée, et même de moche. Tout cela, je le vis pour deux. Du coup, ça a un sens. Je me demande comment je pouvais m'en passer avant."

4€10 aux éditions Le livre de poche

MA NOTE : 

           ▼   ►  ► ▼ ► ▼     

J'espère que cette petite chronique vous aura plu. Mon prochain livre à lire est : Les lieux sombres de Gillian Flynn, que je voulais lire depuis longtemps (et que j'ai finalement grace à mon papa).
 Je retrouve l'amoureux ce soir, après deux semaines sans le voir, j'espère réussir à le motiver pour prendre des photos ! J'accumule tellement de retard dans les looks que je veux vous montrer c'est vous.
Au sujet des soldes, j'ai pas acheté de vêtements, à part dans un magasin qui fermait, mais ça, ça compte pas. Au contraire, j'ai acheté pas mal de maquillage dont je vous parlerais évidemment. J'ai aussi acheté deux paires de chaussures (je sais pas où je vais les mettre haha) : des baskets slip-on à paillettes; une tuerie et des méduses bleues (depuis le temps que j'en cherchais, si vous savez pas ce que c'est, c'est ça). Allez y moquez vous !
En tout cas, on se retrouve très vite 
Bisous bisous ❊ ❋



ARTICLES SIMILAIRES

0 commentaires