Petits arrangements avec nos coeurs de Camille De Peretti


Hello les copains, j'espère que vous allez bien ! La journée de travail a été un peu longue ; c'était un peu du faire / défaire. Et bien que j'adore les fringues, coudre des boutons sur des vêtements d'enfant pendant des heures, c'est pas trop mon truc haha. J'espère que votre journée s'est bien passée, et puis demain c'est déjà le week-end !

Aujourd'hui, et vous l'avez choisis sur Instagram, on parle lecture. J'ai acheté pas mal de nouveaux livres ces derniers temps. Je ne connaissais pas du tout cette auteure, mais j'ai complètement craqué en lisant le résumé. Et ça faisait un moment que je n'avais pas lu d'histoires d'amour (mais plutôt des thriller), et en plus cette histoire est autobiographique !


" À 16 ans, Camille a vécu une idylle avec Stanislas, fou d'elle, puis a rompu. Dix ans plus tard, devenue écrivain, la jeune femme décide de retrouver son premier amour. D'abord méfiant, Stanislas, trader très prometteur, finit par succomber. Le couple s'installe à Londres, dans le suaetier d'affaire de Canary Wharf, fréquente les endroits branchées, dépense sans compter... puis s'ennuie. Dans un dernier sursaut, Camille et Stanislas entreprennent une traversé des Etats-Unis : six mille killomètres de culpabilité, de mensonge, d'alcool et de vanité. Plus ils approchent du but, plus ils se perdent. Et pourtant, ils se sont tant aimés."

Une rencontre entre Gatsby le Magnique et Cinquante Nuances de Grey


Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé ce livre, en effet, je l'ai lu d'une seule traite (environ 215 pages), un dimanche après-midi. L'écriture de Camille De Peretti est vraiment agréable à lire, et on est vite emporté dans son histoire, qui retrace ses histoires d'amour. 

L'histoire du trader m'a beaucoup fait penser à Gatsby le Magnifique, tout comme l'univers de l'histoire. Je suis d'ailleurs assez surprise que ce soit un roman autobiographique, puisque l'histoire de Camille, le personnage (et l'auteur pour le coup) semble assez dingue. On a du mal à imaginer une histoire d'amour rythmé par la bourse de Londres, et les sorties de folie. On a quand même l'impression que l'histoire de l'auteure est très romancée...

Il est un peu difficile de donner son avis sans parler de l'histoire haha. Dès les premières pages, on se met rapidement à la place de Camille, qui vit un mariage malheureux. On espère de tout coeur, que, son premier amour, Stanislas va faire son grand retour... Leur histoire d'amour rythme les trois quarts du livre. Et l'amour que Stanislas porte à Camille est assez impressionnant tout au long du roman. C'est un personne très dévoué et prêt à tout pour sa Camille.

Ce que j'aime dans ce livre, c'est que Camille De Peretti parle de tous les aspects de l'amour, des histoires de couples, et pas seulement des "bons moments", ce qui rend l'histoire entre les deux personnes un peu plus réelle. 

En tous cas, c'est un livre que j'ai adoré lire, et que je recommande vivement. Je trouve qu'en plus, au fil de la lecture, on se pose des questions sur nos propres relations, ce qui est plutôt agréable une fois le libre terminé et posé.

Extrait : "J'apprends que la douleur n'est pas un processus rectiligne, croissant ou décroissant. Elle est une vague, avec des pics, des creux, des éclaboussures."

6€90 aux éditions Le Livre Pocket

Ma note : ♥♥♥♥♥

Commentaires

Enregistrer un commentaire

back to top