Tortues à l'infini de John Green


Hello les copains, j'espère que vous allez bien ! J'en reviens pas qu'on est déjà le 21, et que dans quelques jours seulement c'est déjà Noël... L'année est passée tellement vite olala. J'ai tout juste terminé les cadeaux il y a deux jours. Première fois que j'étais autant en retard, et mon compte en banque n'est pas trop content haha.

Aujourd'hui, on se retrouve pour un nouvel article lecture. Ça fait déjà quelque temps que j'ai terminé ce livre, mais je n'avais pas encore pris le temps de vous écrire mon avis. En tout cas, John Green a encore trouvé la bonne combinaison pour me faire craquer tout au long de cette lecture !


"Aza Holmes, 16 ans, a tout pour être aimée et avoir un bel avenir, mais elle a grandi avec une pathologie psychique. Qui est-elle, où est-elle, lorsque la spirale vertigineuse de ses pensées obsessionnelles s'empare d'elle ? Vous aimerez Aza, qui raconte sa propre histoire, vous aimerez sa meilleure amie Daisy la tornade, et vous aimerez Davis, fils d'un milliardaire mystérieusement disparu.
Un trio improbable qui va mener l'enquête, et trouver en chemin d'autres mystères et d'autres vérités…"

John Green est un super auteur à succès. Il y a quelques années, je le découvrais avec le bestseller Nos Étoiles Contraires (que j'ai même acheté en VO lors de mon voyage à Londres). Bien que ses livres s'adressent plus aux adolescents, j'aime la façon dont il parle des choses de la vie avec simplicité et légèreté. 

J'ai eu un énorme coup de coeur pour Tortue à l'infini, qui est vraiment une très belle histoire, et qui traite de plusieurs sujets intéressants à la fois. J'ai vraiment accroché au personne de Aza, qui est atteinte d'une pathologie psychique, et qui a souvent rendez-vous avec son psychologue pour gérer toutes ses pensées. Le fait que Aza soit la narratrice de l'histoire, rend les choses un peu plus réelles, et on a même l'impression d'être avec elle dans ses pensées, ce que j'ai trouvé très intéressant.

J'ai adoré suivre l'histoire entre Aza et Davis, que j'ai trouvé vraiment belle. Davis est un jeune homme vraiment agréable, et qu'on aurait envie d'aimer nous aussi.
L'intrigue autour du père de Davis, emmenait le livre sur un petit suspens, voir même un thriller. J'ai presque détesté le personnage de Daisy, je ne comprenais vraiment pas pourquoi Aza était amie avec elle par moment.

Bien que les critiques soient plutôt négative sur cette nouvelle histoire de Green, j'ai personnellement été touchée par le personnage de Aza. Je me suis même reconnue dans certains passages du livre, il y a vraiment de jolies textes au fil des pages, et de belles leçons de vie.


Extraits : "Revoir son passé - ou une personne appartenant à son passé - peut se révéler physiquement douloureux, du moins pour moi. Je suis envahi d'une souffrance mélancolique - et je veux revivre le passé, peu importe le coût. Qu'il ne revienne pas réellement ou qu'il n'ait jamais existé tel que je m'en souviens n'a aucune importance - je veux juste pouvoir le revivre. Je veux que les choses redeviennent telles qu'elles étaient ou telles que je me les rappelle : dans leur intégralité. Mais, pour une raison obscure, elle n'évoque pas le passé. Elle évoque le présent"

"Alors tu le feras et, en mettant des mots sur ce que tu as vécu, tu comprendras que l'amour n'est pas une tragédie ou un échec, mais un cadeau.
On se rappelle son premier amour parce qu'il montre, il prouve qu'on est capable d'aimer et d'être aimé, que rien dans ce monde n'est mérité si ce n'est l'amour, que l'amour est à la fois le moyen de devenir une personne et la raison pour laquelle on la devient."

21€ aux éditions Gallimard


MA NOTE : ♥♥ 

           ▼   ►  ► ▼ ► ▼    
J'espère que cet article vous aura plu ! Et vous ? Vous avez lu ce livre, vous en avez pensé quoi ? Vous aimez cet auteur ?
J'ai plusieurs articles à vous publier, donc je reviendrais sûrement demain, et puis pour vous souhaiter de bonnes fêtes. Je vais essayer de profiter des vacances pour poster plus d'articles !
En tout cas, on se retrouve très vite !
Bisous bisous ❊ ❋

Commentaires

back to top