Vice Junkie, la palette de rouges à lèvres Urban Decay


Hello tout le monde, j'espère que vous allez bien ! Personnellement, j'écris cet article avec les yeux à moitié clos tellement je suis fatiguée (ça m'apprendra à sortir en semaine haha). Enfin, je ne vais pas me plaindre d'être en week-end le vendredi midi non plus.

Ça faisait un moment que je n'avais pas fait d'article maquillage, alors que, pour preuve, je n'ai toujours pas terminé de vous montrer tout ce que j'ai acheté aux soldes d'hiver chez Sephora (d'ailleurs il y a beaucoup de promos en ce moment !). Dont cette palette Urban Decay, grande fan de la marque, je n'ai jamais testé leurs rouges à lèvres, une palette semblait alors être la bonne occasion !


La palette Vice Junkie c'est un peu la palette super pratique pour partir en week-end ou en vacances. Parce que dans une seule palette, on retrouve 12 teintes complètements différentes : des teintes foncés, des teintes nude, mais aussi des teintes originales. Elle est donc parfaite pour toutes les occasions et toutes les envies différentes.

Les teintes sont ultra-riche en pigments, et il n'y a pas beaucoup de beaucoup de produits pour avoir vos lèvres colorées. Le soucis, c'est que pour certaines teintes, il faudra plusieurs couches de produit pour avoir un rendu homogène, comme avec la teinte Distrubed qui est un bordeaux. Cependant, les teintes nude ne poseront pas ce soucis.

Pour ce qui est de la tenue, je dirais que cela dépend un peu des teintes. Autant le nude va durer assez longtemps et s'estomper d'une jolie manière, tout comme le rouge (teinte 714). Cependant pour une teinte comme le bordeaux, il faudra faire quelques retouches !

Les teintes :

Disturbed : un Bordeaux mat
714 : un rouge mat 
Carnal : un nude beige foncé (presque orange) mat
Soft Word : un nude beige clair mat
Studded : un marron/bronze métallisé 
Whip : un rose métallisé 
Wrath : orange/rouge glossy 
Big Bang : rose pale pailleté/glossy
Firebird : un rose voyant glossy
Vanity Kills : un Lila mat
Speedball : un violet foncé mat 
Junkie : un vert pailleté 

Comme vous pouvez le voir, en plus d'avoir des couleurs vraiment différentes, vous pouvez retrouver plusieurs finis dans une même palette.

Pour ce qui est de l'application, on retrouve à l'intérieur de la palette un pinceau. Rétractable et assez pratique, au final je ne m'en sert pas vraiment, je trouve l'application assez laborieuse avec. Je pense qu'il faut absolument le rincer après chaque utilisation. Je trouve donc plus pratique d'appliquer les rouges à lèvres avec le doigt. D'autant plus qu'ils sont assez crémeux, ce qui facilite l'application


Parmi les qualité de cette palette, son packaging, que je trouve vraiment superbe. On retrouve un grand miroir à l'intérieur. Les rouges à lèvres sont protégés par une sorte de clapet en plastique. Je trouve le packaging vraiment élégant et très beau.


À noté que la palette est cruelty free !

39€50

 La teinte Disturbed portée 


 La teinte Safe World portée 

2 commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout cette palette ! J'aime bien le concept, cependant c'est compliqué à emmener avec durant la journée pour faire des retouches :/
    J'adore la deuxième teinte sur tes lèvres !

    Des bisous
    www.chloe-v.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que pour emmener, c'est pas trop pratique :/

      Supprimer